Tempêtes gravitationnelles

Dans une célèbre entretien, le prix Nobel Kip Thorne explique l’importance de la première détection des ondes gravitationnelles de la façon suivante : “C’est comme si on avait toujours vu la surface de l’océan par une journée calme. Mais on n’avait encore jamais vu l’océan pendant une tempête […]. Nous n’avions jamais compris jusque là comment l’espace et le temps peuvent être déformés par une telle tempête". 

L’intervenant principal du cours est Matteo Barsuglia, directeur du PCCP et responsable national de la collaboration Virgo.

Aller à la barre d’outils